The Evil Within 2, aussi bien que le premier

The Evil Within 2 est aussi excellent que le premier épisode. Au départ, on a un peu peur car la réalisation fait très jeu japonais, avec des personnages trop lisses, des visages parfaits, sans défaut, des voix nettes. Des dialogues qui changent du tout au tout.

Finalement, on replonge rapidement dans la même ambiance cauchemardesque du premier, avec des êtres maléfiques, de nombreux monstres zombies qui dévore des humains. Des créatures quasiment imbattable, qu’il vaudra mieux éviter ou attirer ailleurs.

On joue un personnage qui doit retrouver sa fille, à travers le Stem, un système qui permet d’accéder à un autre monde contrôlé par des esprits obscures. Il faudra pour cela retrouver les membres d’une équipe de sauvetage et travailler avec eux afin de mener l’enquête, récupérer les indices nécessaires à la recherche de Lily. Il sera utile de mettre la main sur tous les objets qui nous permettrons de fabriquer des balles de pistolet, fusil à pompe, fusil sniper; ou bien de faire évoluer ces armes.