Les régulateurs américains sanctionnent des acteurs des crypto devises

Le fonds Crypto Asset Management a été sanctionné à hauteur de 200 000 dollars par la SEC. Celui-ci prétendait être correctement enregistré et régulé, ce qui n’était pas le cas. Il était soit disant le premier fonds de crypto-actifs à avoir été régulé aux Etats-Unis. Ce fonds avait réussi a levé 3,6 millions de dollars en quelques mois. Selon l’autorité américaine des marchés, ils ont dû offrir des rachats aux investisseurs concernés et arrêté leur offre public.

TokenLot a de son côté eu une amende de 100 000 dollars et doit rembourser la somme de 500 000 dollars pour ne pas avoir été proprement enregistrés.

Le créateur de HempCoin, Timothy Tilton Ayre a eu une plainte à son encontre, de la part de la FINRA pour avoir introduit sa crypto-monnaie de façon frauduleuse. Il a incité les investisseurs à miser sur une société sans réelle valeur, nommée Rocky Mountain Ayre, Inc, à l’aide d’une crypto-monnaie HempCoin. Celle-ci devait être la première monnaie cryptographique à être liée à des titres négociables. Cette société était en effet côtée sur le Pink Market d’OTC Markets, avec de fausses activités et finances.

Share

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz