Avantages et inconvénients des forêts

Inconvénients des forêts

Elles ont un bilan carbone zéro. En effet, les arbres consomment autant de CO2 qu’ils en produisent le soir. Le véritable poumon de la planète, ce sont les océans avec le phytoplancton.

Elles empêchent la création de nouvelle terres arables, propices à l’exploitation agricole.

Elles demandent énormément d’entretien. Il faut sans cesse raser la végétation au sol dans les coins du monde où les feux ont plus de faciliter à se propager. Elles dégagent de grande quantité de gaz à effet de serre quand elles brûlent.

Avantages des forêts

Les forêts sont un refuge pour la faune pour la flore. Elles protègent la diversité du vivant. Davantage de forêts c’est davantage d’espace, davantage de lieux de vie pour les humains et les animaux. On peut entretenir les arbres pour en découper une partie afin de produire de l’énergie, des meubles, du papier, … On peut y chasser le gibier lorsque celui-ci pullule.

Elles évacuent l’eau des précipitations qu’elles captent par évaporation et transpiration. Le climat de la région devient plus humide, moins sec. Le sol a un volume bien plus important grâce aux forêts, il se recouvre notamment de vers de terre, de champignons, de bactéries aérobies et anaérobies. Les feuilles s’entassent et deviennent de la terre dans laquelle les nouveaux végétaux vont puiser leur terreau.

Avec l’humidité, les ombres des arbres, la température du sol descend sensiblement. Celui-ci se rafraichit. Avec la multitude des plantes, viennent aussi les plantes à fruits, les plantes légumineuses, les plantes médicinales, les plantes à fleurs et donc les abeilles et le miel dans certaines contrées. Avec leurs excréments les animaux rajoutent de l’engrais, ils transportent les graines sur leurs pelages.

Les forêts offrent donc des ressources considérables.

Elles peuvent aider à réguler la qualité de l’air, la qualité de l’eau, éviter les inondations, diminuer l’érosion du sol. On peut y développer de l’écotourisme avec des sentiers pédestres, des chemins de randonnées.

La forêt dans le futur ?

La forêt de nos jours est parcellée, il est quasiment impossible de trouver un grand bloc de forêt pur de nos jours, que ce soit en Europe ou aux États-Unis. Elles sont forcément découpées avec la présence de champs, de cultures, de terrains d’habitation.

D’un côté cela signifie moins de gens qui se perdent ou qui se font trucider au milieu des arbres.

Mais de l’autre cela veut aussi dire que les champs envahissent trop le territoire. Des champs qui servent à 80% de réservoirs de nourriture pour les animaux. Seule la nourriture artificiellement composée grâce à l’impression 3D organique pourra mettre fin à cette folie de la recherche de rentabilité des sols. Mais pour cela, il faudra encore attendre 50, voire 75 ans.

Livre qui pourrait vous intéresser :