Ukraine, Crimée : propositions des candidats politiques pour 2017

Propositions des candidats politiques pour l’élection présidentielle française de 2017 concernant l’Ukraine et la Crimée :

Propositions
François Bayrou Respecter l’intégrité territoriale de l’Ukraine, il faut qu’il y ait un cessez-le-feu et un retrait de toute intervention russe.
Nicolas Dupont-Aignan Lever des sanctions économiques contreproductives à la Russie; l’Otan ne doit pas avancer en Ukraine; nous devons être ferme à l’égard de la Russie, il ne doit pas y avoir de nouvelle Crimée; à partir du moment où il y a eu un référendum et que les habitants approuvent, je pense qu’il faut arrêter de faire une fixation sur la Crimée; la Crimée est historiquement russe.
François Fillon Pour la levée des sanctions décidées par les Européens après l’annexion de la Crimée par les Russes au mois de mars 2014; cette presqu’île ne justifie pas de perdre ses intérêts stratégiques avec la Russie dans la lutte contre Daech.
Benoit Hamon ?
Yannick Jadot ?
Marine Le Pen L’annexion de la Crimée par la Russie n’est « pas illégale »; il y a eu un référendum, les habitants de Crimée souhaitaient rejoindre la Russie.
Emmanuel Macron ?
Jean-Luc Mélenchon Intervention armée russe en Crimée : « mesures de protection prévisibles »; les Russes ne se laisse pas faire, ils sont en train de prendre des mesures de protection contre un pouvoir putschiste aventurier, dans lequel les néonazis ont une influence tout à fait détestable.
Arnaud Montebourg Levée des sanctions contre la Russie.
Vincent Peillon ?
Manuel Valls ?



Articles Relatifs


Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz