Sida : un possible remède grâce aux ciseaux à ADN

Des scientifiques américains sont parvenus à totalement éradiquer le virus avec une technique qui permet de manipuler l’ADN.

Aujourd’hui les traitements sont uniquement capables de bloquer l’évolution du virus dans l’organisme. Mais il n’existe encore aucun moyen de guérir totalement du sida.

Dans la revue Molecular Therapy, des scientifiques aux Etats-Unis expliquent comment ils sont arrivés à totalement éradiquer le virus chez des souris vivantes.

Ils ont utilisé une méthode nouvelle, appelée ciseaux à ADN qui modifie l’ADN. Le terme scientifique est CRISPR/Cas9. Cette méthode est naturellement employée par les bactéries. Une protéine coupe l’ADN, modifiant ou désactivant les gènes. Dans le cas du Sida, les chercheurs de l’université de Pittsburgh ont enlevé les fragments de gènes touchés par le virus.

La progression du virus est stoppée mais pas seulement, puisqu’il est totalement éradiqué.

Un nouveau problème se pose alors, le fait que l’humain devienne génétiquement modifié. La méthode utilisée est par conséquent controversée. La CIA considère cette méthode comme une « arme de destruction massive ». On attend donc avant d’effectuer des tests sur des primates puis des humains.

Tandis qu’en Chine, cette méthode aurait déjà été utilisée sur des embryons humains, ce qui permettrait la création de ces fameux humains génétiquement modifiés.




Articles Relatifs


Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz