Roms, gens du voyage : propositions des candidats politiques pour 2017

Propositions des candidats politiques pour l’élection présidentielle française de 2017 concernant les roms, les gens du voyage :

Propositions
François Bayrou Contre l’expulsion des roms.
Nicolas Dupont-Aignan Les Roms devraient être en Roumanie.
François Fillon Reconduire à la frontière des populations en général en situation irrégulière et d’avoir un accord avec la Roumanie et la Bulgarie pour qu’elles acceptent le retour de ces populations.
Benoit Hamon La gauche ne renoncera jamais à l’idée d’intégrer progressivement une population.
Yannick Jadot Egalité de droits pour tous les citoyens.
Marine Le Pen Expulser vers la Roumanie et la Bulgarie, pays membres de l’UE, les Roms clandestins; démanteler l’intégralité des campements et bidonvilles de Roms clandestins partout en France; la responsabilité pénale des mineurs de plus de 13 ans doit être alourdie; la priorité nationale doit être instaurée dans l’accès au logement social.
Emmanuel Macron ?
Jean-Luc Mélenchon Contrel’expulsion des roms.
Arnaud Montebourg Il n’existe pas de théorie selon laquelle tel peuple, telle personne de telle origine ne pourrait jamais au grand jamais s’intégrer.
Vincent Peillon Contre la déscolarisation des enfants roms.
Manuel Valls Les Roms ont vocation à retourner dans leur pays et à s’intégrer là-bas.



Articles Relatifs


Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz