Qualcomm souhaite développer des processeurs pour ordinateur

Il fallait s’y attendre après l’émulation de Windows 10 sur une puce ARM, Qualcomm désire conquérir le monde des ordinateurs.

Ses processeurs sont maintenant deux fois plus puissants que ceux d’un pc portable de base à 400-500 euros. Avec la finesse de gravure accrue dans le temps, Qualcomm atteindra bientôt les mêmes performances que celle du processeur d’un ordinateur de bureau moyen.

Il faudra encore du temps pour que cela se réalise, les puces ARM étant surtout optimisées pour le mono tâche et pas tellement pour le fonctionnement de multiples applications lancées en parallèle.

Intel a de quoi s’inquiéter avec Apple et Google qui aimeraient développer leur propre processeur, Qualcomm qui grâce à IBM et Samsung mange des parts de marché colossales et puis AMD qui renait de ses cendres.

Reste qu’Intel a prévenu Qualcomm et Microsoft qu’il les attaquerait en justice si ils venaient à commercialiser l’émulation X86 de Windows 10 sur des processeurs ARM, Intel disposant des brevets pour accomplir cette prouesse. Qualcomm a simplement répondu en disant que « ce billet est intéressant » en parlant du post menaçant d’Intel. En fait Qualcomm et Microsoft pourrait racheter AMD ou Via qui possède également ce brevet.




Articles Relatifs


Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz