Protocole du modèle de projection de la population

On suppose que l’évolution exponentielle actuelle de la population sur les 15 dernières années sera la même. Et que le pays va « se remplir » jusqu’à un certain point. Disons jusqu’à 1300 personnes par km² (tel que Malte). Jusqu’au dernier km² de la surface du pays.

Au delà de ce nombre, le pays n’aura plus assez d’espace pour nourrir sa population. Seulement les petits pays riches comme certains paradis fiscaux, tels que Monaco et Singapour seront capables d’augmenter leur taille à l’aide de projets d’expansion à plusieurs milliards de dollars.

Egalement, que les pays adopteront une nouvelle politique pour stopper la courbe démographique. Donc, on suggère que la population va légèrement diminuer chaque année, passé un point. Cependant si vous regardez la Chine et sa règle de l’enfant unique, la démographie a tout de même continuer d’augmenter car dans les provinces les familles ne respectaient pas forcément la loi.

Bien sûr, cela ne prend pas en considération de possible changements dans l’émigration, l’immigration, les maladies, les virus, les désastres naturels, les guerres, les invasions, les crises économiques, les conflits géopolitiques.

Bien sûr, ce modèle qui reste très simpliste peut très bien ne pas refléter du tout la réalité à venir.




Articles Relatifs


Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz