Poutine interdit tous les services VPN et l’utilisation des proxys

En vue des élections à venir en mars 2018, le parlement russe a proposé un amendement pour bannir les services VPN, ainsi que l’utilisation des proxys. Poutine vient de signer cette amendement dans la loi.

Les internautes russes ne pourront plus avoir accès à certains contenus, à savoir du contenu à « caractère extrême » selon le gouvernement, qui est jugé critique pour le président actuel. Tous les applications de chat devront aussi contraindre les utilisateurs à rentrer leur numéro de mobile pour permettre leur utilisation à partir du 1er janvier 2018. Cela inclut les chats via Facebook et Apple.

Ainsi le gouvernement pourra identifier les internautes qui tiennent des propos délétères à leur encontre sur ces applications et sites. Il pourra également censurer plus facilement des pages, des articles, des sites.

Le but est de n’avoir aucune implication externe dans l’élection présidentielle à venir. Les citoyens auront également plus de difficulté à manifester si la police peut les retracer via les chats en ligne.

Edward Snowden qui réside en Russie a dénoncer ce manquement aux droits et à la liberté.

Cela risque d’être embêtant aussi pour les hackeurs du pays.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz