Pêche intensive : propositions des candidats politiques pour 2017

Propositions des candidats politiques pour l’élection présidentielle française de 2017 concernant la pêche intensive :

Propositions
François Bayrou ?
Nicolas Dupont-Aignan ?
François Fillon ?
Benoit Hamon ?
Yannick Jadot Contre le chalutage en eaux profondes; on ne le dira jamais assez : sans poissons, plus de pêcheurs; les produits de la pêche et d’aquaculture ne devraient plus être considérés comme des « biens industriels » pour les politiques commerciales; mais avoir des règles commerciales spécifique, comme par exemple les produits agricoles.
Marine Le Pen Contre les contraintes de l’UE pour les pêcheurs. qui ont la possibilité de vendre de moins en moins de poisson et pendant de moins en moins de jours; contre les quotas de pêches de l’Union européenne.
Emmanuel Macron ?
Jean-Luc Mélenchon La pisciculture marine est souvent une abomination pire que celle des élevages de porcins; quant au trafic Assises écosocialistes pour la mer – Introductionmaritime, on sait de quel prix se paient les dégazages sauvages, les naufrages volontaires des vieilles carcasses flottantes et les marées polluantes; la vie marine y a totalement disparu faute d’oxygène, à cause des pollutions d’origine agricoles qui viennent se déverser dans le golfe; il y a les marées noires qui se multiplieront si nous laissons exploiter les hydrocarbures qui se trouvent au fond des mers; le pécheur, lui n’a pas d’autre choix que de préserver la ressource »; nous devons pouvoir lutter contre la pêche illégale avec nos propres moyens de surveillance.
Arnaud Montebourg ?
Vincent Peillon ?
Manuel Valls ?



Articles Relatifs


Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz