Médicaments : propositions des candidats politiques pour 2017

Propositions des candidats politiques pour l’élection présidentielle française de 2017 concernant les médicaments :

Propositions
François Bayrou Permettre des prix rémunérateurs pour favoriser la recherche et le dé-veloppement et de raccourcir au maximum l’accès des patients à l’innovation.
Nicolas Dupont-Aignan Contre la vente des médicaments dans les supermarchés; ne plus rembourser les médicaments chers et inutiles, un juste prix pour les médicaments, incitation à l’utilisation des génériques.
François Fillon Ne pas rembourser les « médicaments de confort ».
Benoit Hamon Le déremboursement des médicaments dont le bénéfice est jugé inexistant.
Yannick Jadot Garantir à tous l’accès aux médicaments; briser les positions monopolistiques et introduire la concurrence permettant de faire baisser les prix des médicaments.
Marine Le Pen Vérifier l’efficacité des médicaments; vente au détail des médicaments.
Emmanuel Macron Contre les médicaments en grande surface.
Jean-Luc Mélenchon Ne pas autoriser à la vente et qui plus est au remboursement par la sécurité sociale, un médicament certes nouveau mais moins efficace (ou pas plus efficace) que ceux déjà commercialisés.
Arnaud Montebourg Les pharmaciens assurent aussi un rôle de contrôle contre les contrefaçons, qui permet une sécurité du circuit du médicament.
Vincent Peillon ?
Manuel Valls ?



Articles Relatifs


Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz