Frais de notaire : propositions des candidats politiques pour 2017

Propositions des candidats politiques pour l’élection présidentielle française de 2017 concernant les frais de notaires :

Propositions
François Bayrou ?
Nicolas Dupont-Aignan ?
François Fillon Supprimer les droits de mutation à titre onéreux, souvent appelés « frais de notaires » qui s’appliquent aux transactions immobilières.
Benoit Hamon ?
Yannick Jadot ?
Marine Le Pen ?
Emmanuel Macron Pour des tarifs des notaires seront « plus justes, plus clairs et plus lisibles »; baisser de 2,5% en moyenne; le montant des frais ne pourra pas dépasser 10% du montant de l’opération, avec un tarif minimum de 90 euros.
Jean-Luc Mélenchon ?
Arnaud Montebourg S’attaquer aux honoraires des professions réglementées.
Vincent Peillon ?
Manuel Valls Pérennisation de la hausse des frais de notaire.

Analyse :

En France, les frais de notaire sont dix fois plus élevés qu’en Allemagne. Il est pas normal de devoir payer plusieurs dizaines de milliers d’euros pour mettre à jour des cadastres qui sont maintenant informatisés.

A noter, que le plus gros des frais revient à l’Etat et non aux notaires.




Articles Relatifs


Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz