Firefox au point mort face à Chrome

En l’espace de deux ans Internet Explorer est passé de 50% de part de marché des navigateurs web à 18%.

Tandis que Chrome, lui, est passé de 29% à 59%.

Firefox reste péniblement à 11-12%

Internet Explorer est utilisé par les débutants au départ puis, rapidement délaissé au profit de Chrome.

Chrome est beaucoup plus léger que ses concurrents, beaucoup plus rapide, notamment grâce à des fonctions cache poussées. Tandis que Firefox est au contraire, plus lourd, plus lents ; parfois il refait le design des pages à sa manière histoire d’améliorer l’expérience de l’utilisateur, mais c’est loin d’être une bonne idée, l’affichage est alors bien plus fastidieux.

Viennent ensuite Edge 6%, Safari 4%.




Articles Relatifs


Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz