La Chine veut participer au projet de base sur la Lune

La Chine aimerait participer au projet de création d’un « village » sur la Lune proposé par l’agence spatiale européenne. Le projet est appelé Moon Village. La Chine pourrait ainsi bénéficier d’un transfert de technologie et évoluer plus vite en ce qui concerne la conquête spatiale.

A terme, on sait déjà que la Chine souhaite miner la Lune, en particulier l’hélium 3.

L’ESA serait plutôt réticente, car cela serait aider à fortifier la concurrence. D’un autre côté, ils estiment que l’espace requiert la coopération internationale.

Le projet consisterait à récupérer des échantillons, utiliser les ressources, effectuer des missions habitées, d’ici 2030.

L’ESA voudrait lancer le projet avant la fin de la station spatiale internationale en 2024.

Installer une base sur la Lune permettrait d’avoir une base de lancement intermédiaire pour des missions vers Mars.

La station serait imprimée sur place en 3D et enfouie sous le sol afin d’éviter les radiations cosmiques. On utiliserait ainsi le régolithe (la matière qui compose le sol lunaire). Serait mis en place un observatoire pour scruter l’espace, une exploitation minière pour extraire l’hélium 3, le titane. Le sol de la Lune étant meuble, il sera facile de miner notre satellite naturel. D’autres facilités permettront d’accueillir des touristes.

La Nasa interdit à tout chinois de visiter ses batîments ou à tout astronaute chinois d’aborder la station spatiale internationale malgré leur demande répétée. Les chinois étant connu pour copier les technologies. Donc cela pourrait être problématique pour les relations à venir entre l’ESA et la Nasa.




Articles Relatifs


Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz