Bernard Tapie condamné à payer 400 millions d’euros

L’argent lui avait pourtant été accordé en 2008 par le tribunal arbitrale dans le cadre du litige avec le Crédit Lyonnais pour la vente d’Adidas.

En juin 2016, la justice avait déjà annulé l’arbitrage car il était selon elle « frauduleux ». Tapie ayant eu une relation avec l’un des juges-arbitres. Cet arbitrage a eu pour conséquence une enquête pénale pour escroquerie en bande organisée.

Or, Bernard Tapie étant en liquidation judiciaire et ses sociétés étant en procédure de sauvegarde, il ne pourra sans doute pas restituer l’argent. Les juges d’instructions ont saisi pour l’heure 90 millions d’euros de biens, dont une superbe propriété à Saint-Tropez, achetée plus de 48 millions d’euros par l’ex-patron de l’Olympique de Marseille à l’époque.




Articles Relatifs


Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz